NOTRE CHARTE

1- Construire des batiments respectueux de l'environnement.

 

2- Appliquer les règles du bioclimatisme dans les limites du possible.

 

3- Respecter la RT 2020 dans nos constructions.

 

4- Utiliser des matériaux biosourcés.

 

5- Batir dans l'optique d'un développement durable possible.

 

6- Ne pas utiliser de matériaux poluants.

 

7- Gérer la traçabilité des déchets.

EXPLIQUATIONS

a- Quelles règlementations ?

 

       Les normes thermique étant de plus en plus sévère et a juste titre, il me semble légitime de viser un bâtiment s’approchant des normes RT 2020, Effinergie, Minergie qui demande une consommation totale inférieure a 40 Kwh/m2/an (y compris eau chaude sanitaire et auxiliaire), les bâtiments aux standard « Passive Haus »ont des normes encore plus serrés ( 15 Kwh/m2/an). Réussir à évoluer dans cette fourchette me parai être cohérent. 

       Lors de la conception puis de la construction Marguerite reste très vigilante vis a vis des détails constructifs et de l’ensemble des acteurs extérieure de l'ensemble de nos chantier. 

 

        Points importants :

  • La ventilation

  • Les fenêtres / ouvertures.

  • Les ponts thermiques et l’étanchéité a l’air.

  • L’isolation thermique.

  • Choix des matériaux de construction.

  • L’architecture.

  • L’eau / stockage et rétention.

  • Energie annexe.

  • Energie d’appoint.

De plus avec ce niveau de performance, l’état via l’Ademe accorde des subventions.

 

b- Un projet bioclimatique

 

Un bâtiment bioclimatique est un espace conçu autour du projet de ses occupants. Tout en respectant les différentes fonctionnalités de votre habitat, la composante thermique sera déterminante dans la conception des espaces.

  • Une ambiance thermique différente suivant la destination des espaces (salon, chambre, cuisine, etc).

  • Tirer parti au mieux (capter, protection) des éléments positif du climat et savoir s’en protéger quand cela est nécessaire.

  • Optimiser la forme architecturale en fonction des rôles thermique différenciés de l’enveloppe.

  • Utiliser des organes bioclimatiques spécifique : serres, murs capteur, VNA, puits Canadien, etc...

 

 

c- Une ventilation et de l’énergie renouvelable.

 

Une ventilation naturelle assisté ou non assisté, me paraît être un choix intéressant dans une hypothèse de faisabilité (direction du vent et masque urbain ; immeubles, arbres…).

Une source de chauffage annexe sera nécessaire dans les périodes non ensoleillé.

 

 

d- Des matériaux bio-sourcés.

 

Du bois, de la terre, du chanvre, de la paille, de la ouate …: des choix éthique et économique.

 

 

e- Une gestion écologique de l’eau / préservation des écosystèmes.

 

  • Utilisation économique de l’eau potable, en la réservant pour les emplois où elle est réellement indispensable.

  • Construction de stockage et d’installation favorisant une infiltration naturelle.

  • Récupération de l’eau de pluie (wc, arrosage…) dans des cuves dimensionnées puis redirigé soit au réseau, soit dans une mare.

  • Végétalisation de la toiture / espace tampon.

 

 

f- La participation

 

A l’écoute des problèmes de pollution, de crises économiques et du manque de matières première, ils nous faut assurer la qualité de vie des générations futures. La maitrise du développement durable des ressources de la planète devient indispensable. Sont application a l’architecture, a l’urbanisme et a l’aménagement du territoire concerne tous les intervenants : décideurs politiques, maitres d’ouvrage publics et privés, architectes, ingénieurs, paysagistes, bureaux de contrôle, industriels, entrepreneurs, ouvriers du bâtiment, parents et enfants.                                    

Sans un mouvement collectif et orienté dans une même direction, l’avenir de nos enfants risque d’être difficile.

Je serai présent tous au long de vos projet pour donner ma technique et mon savoir au service du développement durable et du bien commum.

 

 

g- Ecologie et pédagogie.

 

Une modification durable du mode de vie ne peut être réalisée qu’à travers la jeunesse.

 

 

h- Réduction des déchet et recyclage écologique.

 

 

i- Protection contre le bruit.

 

 

j- Santé et alimentation.

  • Twitter App Icône

Marguerite Construction Ecologique / SCOP ARL / 535 184 246-RCS-Bobigny / @2014